Bikepacking en vélo de route

Après 3 années à arpenter les routes d'Auvergne, une certaine frustration se faisait sentir : rejoindre à chaque fin d'étape le point de départ et repartir le jour même. Je me suis donc lancé dans le bikepacking sans le savoir, sans expérience au préalable, ce qui constituait un certain défi. Casser la barrière existante et dormir dans un lieu en toute liberté, découvrir une nouvelle façon de voyager. 

Le vélo de route et le bikepacking

À l'inverse du cyclotourisme et du voyage à vélo dit classique, le vélo de route n'est pas fait pour transporter 15 à 20 kg de matériel. Dans ma logique, il n'était pas concevable de ne plus gravir de cols et de trainer mon spleen à chaque montée. C'est donc par hasard que j'ai cherché du matériel ultra-léger, avec pour objectif de trouver un compromis entre le coût, la légèreté et le côté pratique, et la possibilité de le transporter sur ma bicyclette. Je me suis ainsi rapproché du concept de bikepacking presque sans le savoir, avec 10 ans de retard donc. Les articles que je mentionne ci-dessous ne sont pas sponsorisés et sont ceux que j'ai acheté au gré de mes recherches.

Les sacoches

J'avais déjà une sacoche de guidon, très moyenne gamme je l'accorde. J'ai opté pour l'acquisition d'une sacoche de selle 18L, véritable alliée du bikepacking. En supplément, j'ai une sacoche de cadre spécifique avec porte mobile intégré. J'ai aussi fait l'acquisition d'un sac à dos vélo, qui laisse le dos respirer. En cas de voyage prolongé, il sera important de pouvoir amener des vêtements de rechange.

  • Sacoche de guidon Riverside 2.5L chez Décathlon
  • Sacoche de selle 18L chez Columbus
  • Sac à dos vélo (optionnel) chez LIDL.

Le matériel de bivouac

Une tente très légère, un duvet et un matelas gonflable : 2.170 kg de matériel seulement. Ici, j'ai clairement cherché l'optimisation en termes de poids. On verra à l'utilisation si j'ai bien fait. C'est important pour moi de ne pas me surcharger, j'aime gravir les cols et je veux garder l'explosivité du vélo de route.

  • Tente Sierra Designs High Side 3000-1 chez Aventure Nordique. Tente 1 place qui pèse 1kg170. Pliée, elle fait 34x13 cm.
  • Sac de couchage léger 14 chez Nature et Découverte. 600 gr, 20 x 10 cm.
  • Matelas gonflable husky feezy 6 chez Nature et Découverte. Seulement 400 gr et 26x10 cm.

Le matériel pour le vélo

  • Une chambre à air et un mini-pack de rustine.
  • Une pompe à vélo
  • En option, un pneu d'avance ?

Le matériel pour moi

  • Une minilampe LED
  • Un coupe-vent
  • Casque bien évidemment
  • Une paire de claquettes / sandales
  • Une veste pour le soir et le matin (et éventuellement la nuit)
  • Une grosse paire de chaussettes pour la nuit
  • Gant de toilette, mini-savon, serviette
  • Seconde tenue pour la route
  • Crème solaire !

Le ravitaillement

  • 2 gourdes
  • 3 barres de céréales en secours

 

Vélo de route et bikepacking léger


Legende galerie :« Vélo de route et bikepacking léger »


logo auvergne a velo facebook
is on
Facebook
Rejoignez-nous !